• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...
  • 1 commentaire
Luca On veut bien croire, que l'actuel Premier Ministre... "n'a pas peur" de la réédition des pamphlets de Céline. Même que, il s'en frotte les mains. Et la rapidité et le mimétisme avec lesquels il a repris le discours de la 'DILCRAH' amènent à se demander s'il a tout juste pris le train en marche ou si -comme je le pense- on ne serait pas plutôt devant une opération concertée, dont l'origine remonte à une époque où le Premier Ministre s'appelait encore Manuel Valls, et dans laquelle ce projet de réédition n'aura été qu'un ingrédient de dernière minute.
Avant toute chose on se doit de rappeler qu'il ne s'agit pas exactement d'un projet de réédition (de toute façon le texte est accessible sur Internet) mais d'une BANALISATION qui irait jusqu'à rassembler dans un même (!) volume ces écrits, dont c'est peu dire qu'ils forment un tout clairement identifiable, et... d'autres écrits de l'auteur. Qui plus est ce volume aurait pour titre 'Ecrits polémiques", sic -quitte à alimenter un contresens majeur et qui ne saurait qu'aller s'amplifiant avec le temps : ce Céline, dont aucun lecteur de Libé n'ignore déjà plus qu'il aimait son chat, n'aurait été qu'un polémiste et qui POUR UNE FOIS (et même, pour trois fois) se serait laissé entraîner UN PEU PLUS LOIN que d'habitude, sur le terrain qui était le sien... Et au passage on prendrait ici la lourde responsabilité, au regard des... siècles futurs -hé oui !- d'effacer ce qui constitue ici un point fondamental et d'éternelle actualité, à savoir : que les antisémites ne sont pas seulement des salauds, mais des lâches ; et que Céline, n'ayant pas même le courage de son insanité, s'était ensuite opposé aux rééditions... Mais on peut être assurés qu'avec le temps même les professeurs de lycée finiraient par dire à leurs élèves : "ah oui, mais : il avait dit à sa veuve qu'elle pourrait accepter"...
Et tout çà pourquoi ?
Parce que depuis maintenant plusieurs années la droite et la fausse "gauche" (notamment Valls, à l'origine de la coûteuse DILCRA), ne sachant plus quoi inventer pour diffamer celles et ceux qui s'opposent à l'ordre existant, propagent un discours très-activiste, relayé en termes intellectualisants par des Taguieff ou des Finkielkraut, et qui peut se résumer ainsi : 1° il y a un NOUVEL antisémitisme ; 2° l'antisémitisme, a même CHANGE' DE CAMP ; 3° le seul VRAI antisémitisme, le seul QUI COMPTE, c'est celui qui a pour fauteurs les ZZZZZARABO-MUSULMANS, aidés de leurs comparses bien connus et qui sont -nous z'y voilà : les ZZZZZISLAMO-GAUCHISTES.
Et dans cette perspective nauséabonde la droite et la fausse "gauche", ayant perdu tout sens moral, sont prêtes, pour accentuer l'effet de contraste, à... réintégrer Céline dans le "patrimoine national" afin de signifier que lui, au moins, fait "partie de la famille" ! Seul grain de sable dans cet édifice : il y a encore en France des gens, de toute... origine, qui ne sont pas prêts à accepter tout et tout le reste. Mais bon on aura entrepris de les calmer en faisant mine d'exiger des... garanties, maman-j'ai-peur. Et dans son exquise bonté la fine équipe va même jusqu'à faire miroiter une Préface d'un "célinophile, mais juif sépharade". On vit vraiment une époque formidable.
S'il ne s'était agi "que" de manoeuvres politiciennes je n'aurais probablement pas réagi ; et j'ai d'autres choses à reprocher au régime en place. Mais que le faux-derche n'hésite pas et à cet effet à faire étalage de glauque... vigilance face à l'antisémitisme, m'est insupportable.
 
Répondre -
Articles tendances sur ce thème
25192 Niooz  |  10 abonnés
Dernières Collections